Philip Glass / Katia & Marielle Labèque

Trilogie Cocteau
Cyril Teste & Nina Chalot

Les immenses Katia et Marielle Labèque jouent les suites pour deux pianos adaptées des opéras que Philip Glass a consacrés aux films de Jean Cocteau. Dans les années 90, le compositeur américain se tourne vers l’œuvre cinématographique du poète français, en composant trois opéras singuliers : Orphée, dont le livret reprend les dialogues du film ; La Belle et la bête, ciné-concert ; Les Enfants terribles, opéra dansé. C’est ce répertoire que Michael Riesman, collaborateur historique de Philip Glass, a adapté pour deux pianos, à l’attention de Katia et Marielle Labèque. Elles y déploient toute l’étendue de leur jeu, délicat, puissant et vivifiant, dans l’écrin d’une scénographie où la lumière sculpte l’espace différemment pour chaque opéra. 


Durée
1h50